الرئيسية / الرياضة و الثقافة / EHEL SABAR(Feirenni) : Un oncle donne sa nièce en double mariage forcé malgré la contestation de l’époux légal…

EHEL SABAR(Feirenni) : Un oncle donne sa nièce en double mariage forcé malgré la contestation de l’époux légal…

 

Sawtchargh est parvenu a obtenir une copie de l’attestation du Tribunal du Hodh Charghi par laquelle elle réalise que le nommé Amadou Boubacar Bolli est l’époux légal de Tata Youba, jeune femme qui a été donnée en double mariage par son oncle paternel à un malien et ce malgré les contestations de la mariée et son époux. Rappelons que l’oncle paternel a été le témoin principal du  mariage de sa nièce avec Amadou Bolli et c’est lui- même qui toucha la dote de 2 000 FCFA et une vache laitière donnée en grande pompe en présence du père de l’épouse et de plusieurs autres ressortissants de la localité de Ehel Sabar relevant de la Commune de Feirenni.

Le TWHC, au terme des interrogatoires des témoins et des mariés légaux et conformément aux preuves convaincants  est parvenu à réaliser que Mr Amadou Boubacar Bolli est bien l’époux légal de Tata Youba ; ce qui remet en cause et annihile le second mariage.

Voici la traduction de l’attestation du Tribunal de la Wilaya du Hodh Charghi en date du 13/12/2016 :

 

 

 

 

République Islamique de Mauritanie                                      Honneur- Fraternité – Justice

Ministère de la Justice

Tribunal de la Wilaya du Hodh Charghi

Cabinet d’Instruction de Néma

Greffe

 

ATTESTATION

 

Nous Me/ Mohamed Mahmoud Ould Cheikh Tourad, Greffier près la Cour du Tribunal de la Wilaya du Hodh Charghi,

Atteste accusation de SIDIQH BOUBACAR dit DA SANDA DIALLO dans le dossier du Parquet Général n° 21/2015, portant sur accusation de l’ intéressé de violation des Interdits d’Allah et double mariage d’une femme mariée.

Attendu cette accusation, il a été procédé à son  incarcération à la prison civile de Néma et convocation de la mauritanienne TATA, épouse légale de AMADOU BARKA DIALLO dont l’acte de mariage  avait eu lieu par  consentement de son père, feu  YOUBA BOUBACAR et en la présence de son oncle paternel SIDIQH BOUBABAR et plusieurs témoins de la  Jama’a de EHEL SABAR, localité relevant de  Feirenni dans la Moughata’a de Djiguenny ; et c’est SIDIQH BOUBACAR qui avait perçu, au moment du mariage, la dote de l’épouse et dont le montant en ce temps  est de 20 000 FCFA et une vache laitière.

Peu de temps après, SIDIGH BOUBACAR est rentré en  république du Mali et noue des relations illicites avec un groupe de contre bandiers parmi laquelle figure HOUSSEINOU HAMENA, qui s’adonnait comme activité le commerce des femmes; ils donnèrent TATA YOUBA BOUBACAR, nièce de SIDIGH BOUBACAR, en mariage forcé au nommé BRAHIM OUSMANE BOLLI; et ce, en l’absence du tuteur et d’acte de divorce du mari légal AMADOU BRAKA DIALLO.

On notifie que  c’est SIDIGH BOUBACAR et HOUSSEINOU HAMENA  eux-mêmes qui informèrent  les autorités maliennes que AMADOU BARKA DIALLO n’est point le mari légal de TATA YOUBA, ce qui constitue  un acte d’usage du faux  et d’abus mensongers sur lesquels les autorités maliennes se sont basées pour accuser AMADOU BARKA DIALLO, l’époux légal et incontesté  de TATA YOUBA.

Le Tribunal de la Wilaya du Hodh Charghi, au terme des instructions et conformément aux dépositions et preuves des témoins, réalise que  AMADOU BARKA DIALLO est l’époux légal de TATA YOUBA.

Néma le 13 -12-2016

Le GREFFIER

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *